Déchets dangereux

Je trie les déchets dangereux

Certains de nos déchets ménagers sont dangereux ! Pour éviter qu'ils ne polluent le sol et les eaux, qu'ils ne dégagent des vapeurs toxiques ou qu'ils ne génèrent des incendies, la seule solution reste le dépôt en déchetterie. C'est le passeport pour un traitement adapté limitant au maximum leur impact sur l'environnement. Pensez aussi que vous pouvez réduire votre production de déchets dangereux en adoptant des gestes simples.

Chaque habitant peut trier chaque année 2,3 kg de déchets dangereux. C'est peu en volume mais énorme en matière d'impact environnemental.

Comment identifier les déchets dangereux ?

Nettoyage, bricolage, jardinage, loisirs… nous utilisons chaque jour des produits et objets contenants des substances dangereuses. Aussi, nous devons redoubler de vigilance avec :

  • Les piles et ampoules usagées,
  • Les peintures, vernis, collets, cires, …
  • Les produits phytosanitaires : désherbants, engrais, pesticides,…

Pour les reconnaître, lisez les étiquettes ! Ils sont reconnaissables aux pictogrammes : nocif, toxique, corrosif, irritant, inflammable.

Comment éviter les déchets dangereux ?

  • Pour éviter de jeter vos piles, utilisez des piles rechargeables.
  • Pour éviter l’usage de solvants pour le nettoyage de vos pinceaux, utilisez des peintures à l’eau.
  • Pour éviter l’usage de pesticides pour vos sols et plantes, produisez votre propre compost 100% naturel.
  • Pour éviter de polluer les stations d’épuration, utilisez au maximum des produits d’entretien et d’hygiène éco labellisés.

Que doit-on faire de ses déchets dangereux ?

La seule issue pour vos déchets dangereux, c’est la déchetterie qui saura les adresser aux filières de valorisation et de traitement les plus adaptées. Ils seront ensuite recyclés en fonction de leur catégorie.

Qu’en est-il des médicaments ?

Les médicaments non utilisés doivent être ramenés en pharmacie.