Lombricompostage

Une action éco-citoyenne à partager en famille !

Il est désormais possible de composter même en appartement grâce au lombricomposteur.

Placer votre lombricomposteur dans un endroit calme à l’abri de la lumière directe et à une température modérée oscillant entre 15° et 25°.

Pour avoir un bon lombricompost:

Il est important de varier les déchets : les vers ont besoin d’avoir un rapport équilibré entre les matières riches en carbone (carton, papier…) et celles riches en azote (matières fraîches). Ce paramètre est essentiel à l’équilibre de votre lombricomposteur. Le lombricompost sera donc de meilleure qualité. Il est préférable de couper grossièrement les déchets afin que la décomposition soit plus rapide.

  • Les déchets à mettre dans le lombricomposteur : épluchures de fruits et légumes, fruits et légumes abimés, feuille et sachets de thé, marc de café avec filtre ou dosette en papier, coquilles d’œufs broyées, céréales, farine, pain, déchets cuits (pâtes, riz, légumes), fleurs fanées, feuilles de plantes d’intérieur, papier, carton en petits morceaux.
  • Les déchets à ne pas mettre : viandes et poissons, produits laitiers, vinaigre/vinaigrette en grande quantité, noyaux (ne se dégradent pas), plantes malades, litières d’animaux, papier glacé, ail (vermifuge), oignons et agrumes (avec modération). Ces déchets empêchent la bonne dégradation du compostage !

Le lombricompost est un excellent amendement organique, très riche en micro-organismes et aide à renforcer les défenses immunitaires de vos plantes. A utiliser en complément de votre terre.

Récupérez également le liquide (thé de vers) du bac. C’est un excellent fertilisant qui peut être utilisé comme un engrais.

Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger le guide du lombricompostage.

  (721 Ko) pdf