Statistiques, résultats

Après une forte baisse des tonnages d’ordures ménagères résiduelles collectées à partir du lancement de la collecte sélective des déchets en 2002, l’on constate depuis quelques années une tendance inverse, avec une hausse sensible mais régulière des tonnages.

Il est essentiel d’extraire au maximum des ordures ménagères la partie recyclable (emballages, papier, biodéchets) et toxique, afin d’acheminer vers l’enfouissement uniquement les déchets dits ultimes.

Le ratio de déchets produits par habitant s’établit en 2011 à 280 kg/habitant, il s’agit là d’un bon ratio qu’il est encore possible d’améliorer.