Le projet culturel de territoire

Le 5 mars 2013, le Conseil communautaire d’Errobi a modifié les statuts de la Communauté de communes en ajoutant une compétence culturelle, devenue opérationnelle le 1er juillet 2013.

Cet élargissement de compétences est l’aboutissement d’une étude de besoins et de nombreuses rencontres avec les acteurs culturels locaux, qui ont permis à la Communauté de communes de définir un « projet culturel de territoire » qui repose sur cinq axes de travail fondamentaux :

* le développement d’une politique publique en faveur du spectacle vivant, par le développement de la « Fabrique des arts de la rue- Hameka » et l’organisation d’une programmation culturelle favorisant l’accès du plus grand nombre au spectacle vivant (production et diffusion) ;

* l’engagement en faveur d’un travail de médiation avec des publics ciblés notamment scolaires ;

* l’appui à la création et au fonctionnement d’une école de musique associative intercommunale réunissant les structures locales d’enseignement musical ayant adhéré au projet et à l’association ; 

* l’appui en ingénierie aux acteurs culturels associatifs locaux.