Les actualités

  • flux RSS
Annuaire des entreprises
25.11.2016

Même les piles cachées se trient !


A l’occasion de la prochaine Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD) qui se déroule du 19 au 27 novembre prochains, le réseau des ambassadeurs du tri du Syndicat Bil Ta Garbi se mobilise pour rappeler que toutes les piles, toutes les petites batteries et tous les accumulateurs se recyclent ! Même celles et ceux qui se cachent dans les vieux appareils électriques, téléphones et autres jouets dont on veut se débarrasser et que l’on oublie très souvent de trier !

En mai 2014, une étude sur le recyclage des piles et accumulateurs indiquait que chaque foyer français dispose, en moyenne, de 75 piles, petites batteries et accumulateurs chez lui ! Sur ce chiffre, combien sont réellement triées et recyclées ? Car si nous sommes 84% à déclarer trier nos piles ou petites batteries nous pouvons encore mieux faire en pensant aux piles et autres accumulateurs cachés dans divers objets de la vie courante.

Pour ceux-là, il ne faut pas hésiter à les retirer du vieil objet dont on ne veut plus, pour les trier en les déposant dans les collecteurs présents en magasins, en déchetteries ou, pour certains, à côté des conteneurs d’apports volontaires. Ce faisant, on contribue à la protection de l’environnement tout en offrant une seconde vie à ces déchets polluants et dangereux.

Piles, batteries et accumulateurs se recyclent !

Aujourd’hui, plus de 50% des matériaux contenus dans les piles et plus de 60% de ceux présents dans les accumulateurs se recyclent. Pour l’essentiel, les matières récupérées sont des métaux : nickel, manganèse, fer, mercure… Orientées vers les filières de recyclage, elles servent à la fabrication de nouveaux produits comme les tuyaux de cuivre, les pièces automobiles, les canettes, les gouttières, les articles ménagers, les vélos, les clés ou encore de nouvelles piles et batteries…

Réutiliser ses piles, c’est mieux !

Pour éviter de jeter, remplacez vos piles jetables par des piles rechargeables. Cela évite de produire des déchets qui de part leurs composants toxiques, peuvent s’avérer dangereux pour la santé et l’environnement ! A l’achat, les piles rechargeables et leur chargeur sont plus onéreux mais cet investissement devient vite rentable. Seuls 20% des 20 000 tonnes de piles consommées en France sont des piles réutilisables.